CARE est un espace de rencontres de type « think-tank »

« La qualité des institutions, vecteur de la diversification de l’économie algérienne ». Zoubir BENHAMOUCHE. 29 janvier 2019. Sofitel

janvier 20, 2019

Comprendre pourquoi les économies nord-africaines ne se développent pas de manière aussi dynamique que d’autres pays émergents pour générer suffisamment d’emplois est une question centrale. Depuis la crise financière de 2008, l’écart entre la croissance de l’emploi et la croissance globale de la population active s’est creusé de manière constante, engendrant un chômage endémique. La transformation structurelle en Afrique du Nord demeure beaucoup trop lente pour répondre aux défis de développement de la sous-région, et notamment en Algérie dont l’économie est encore dominée par le secteur des hydrocarbures. Par ailleurs, la productivité du travail en Afrique du Nord, et en Algérie notamment, enregistre une croissance très faible. Zoubir Benhamouche nous présentera un nouvel angle d’approche, celui des distorsions, pour comprendre comment la qualité des institutions permet de comprendre l’évolution structurelle de l’économie algérienne. Il nous présentera également des pistes de réformes. Panéliste: Mouloud Hedir, expert des politiques commerciale, Care Modération: Mohand TOUAZI, Care. Le teaser PPT Z. Benhamouche 290119 PPT M. Hedir 290119 Revue de presse Album-photos

Poursuivre la lecture