Interventions des membres de care dans la presse nationale

La scène pétrolière est particulièrement convulsive avec un choc baissier sévère et unjeu d'acteurs très agressif. Les prix pétroliers ont baissé de moitié en une année du fait d'un excédent d'offre et d'un ralentissement de la demande.

L'OPEC a fait le choix d'une préservation de ses parts de marché alors que la révolution des huiles de schistes américains fait peser de graves incertitudes sur les équilibres pétroliers à court terme. Le retour attendu de l'Iran et l'augmentation de la production irakienne, voire libyenne augurent d'une année 2016 hautement incertaine.

Le conférencier tentera de donnerquelques clés pour comprendre les changements en cours et anticiper le futur immédiat tout en tentant de poser quelques hypothèses sur les évolutions à moyen et long terme.