CARE est un espace de rencontres de type « think-tank »

Mahrez Aït Belkacem, consultant en entreprise et chef du projet PREE pour le compte du CARE : « L’administration économique n’est pas à la hauteur des grands enjeux de réforme »

septembre 20, 2017

En réponse au nouveau modèle de croissance que le gouvernement veut mettre en place pour sortir l’économie nationale de la crise du pétrole, le Cercle d’action et de réflexion autour de l’entreprise (CARE) veut mettre en œuvre un nouveau modèle de concertation Etat-Entreprises. Qu’est-ce que c’est ? Dans cet entretien, Mahrez Aït Belkacem, consultant en entreprise, parle de ce projet qui a nécessité deux ans d’entretiens et de consultations avec les chefs d’entreprise ; insistant particulièrement sur le fait que ce projet, qu’il a présenté hier à Alger, vise à unifier le discours du patronat. Entretien. Écrit par Samir Tazaïrt

Poursuivre la lecture

Entreprises: Le virage numérique. Mohssen TOUMI. Sofitel, Alger, 14 mai 2017.

mai 14, 2017

La révolution numérique bouscule l’ordre économique actuel :  Les trois plus grandes capitalisations boursières mondiales (Google, Apple, Microsoft) ne vendent principalement que des produits non physiques. De nouveaux intervenants défient des acteurs établis dans des industries traditionnelles, comme Tesla, un constructeur automobile né il y a moins de 15 ans et qui vaut maintenant plus que Renault et Peugeot.

Poursuivre la lecture

L’intégration dans les chaines de valeurs mondiales et régionales, un facteur de développement économique et de croissance pérenne. N. Laggoune; H. Belarbi; A. Harbi. 02 décembre 2014

décembre 2, 2014

Les dernières décennies ont été le théâtre d’une internationalisation de l’activité économique qui a  profondément changé l’image de l’économie mondiale. Aujourd’hui, un nombre croissant d’entreprises, de pays et d’autres acteurs économiques prennent part à l’économie mondiale et sont devenus de plus en plus interdépendants au-delà des frontières nationales. La production, le commerce et les investissements internationaux sont de plus en plus organisés au sein de ce qu’on appelle les chaînes de valeur mondiales (CVM), où les différentes étapes d’un procédé de production se retrouvent dans différentes économies. 

Poursuivre la lecture