CARE est un espace de rencontres de type « think-tank »

M. Guitouni s’entretient avec le P-dg de la société pétrolière libyenne NOC

juin 5, 2017

ALGER – Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a reçu lundi à Alger le P-dg de la société nationale pétrolière de la Libye (NOC), Mustapha Sanallah, a indiqué un communiqué du ministère. « Les deux parties se sont entretenues sur l’état des relations de coopération et de partenariat entre Sonatrach et NOC ainsi que sur l’exploration et l’identification des opportunités d’affaires et d’investissement dans des projets concrets à développer notamment dans le secteur des hydrocarbures », a souligné la même source. Pour rappel, M. Sanallah a également été reçu lundi par le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel. A l’issue de l’audience que lui a accordée M. Messahel, le P-dg de la NOC a déclaré à la presse que l’entrevue avait été « l’occasion d’examiner la situation économique en Libye notamment du secteur du pétrole et de l’énergie, épine dorsale de l’économie libyenne », soulignant le rôle important attendu de l’Algérie pour la stabilité de la Libye et de son secteur pétrolier. M. Sanallah a dit avoir informé M. Messahel de la conjoncture actuelle et des difficultés auxquelles est confronté le secteur pétrolier au vu de la crise sécuritaire qui secoue la Libye, qualifiant « d’extrêmement importants » l’avis et les observations de M. Messahel pour la protection des ressources et des plateformes pétrolières et la préservation de l’unité de la compagnie nationale pétrolière de Libye, d’autant que « l’Algérie et la Libye ont des frontières et des champs (pétroliers) communs ». Par ailleurs, le responsable libyen a évoqué les consultations politiques interlibyennes et « le rôle constructif de l’Algérie dans la réunification des belligérants libyens pour la stabilité du pays et de son économie ».  M. Sanallah a tenu, à cette occasion, à exprimer « ses remerciements à l’Algérie, gouvernement et peuple, pour tout l’intérêt accordé à la Libye et pour les efforts déployés pour le règlement de la crise ».  « L’Algérie qui supervise le dialogue entre un groupe de pays sur la crise en Libye a un rôle important à jouer pour la stabilité de la Libye et de son secteur pétrolier, fondement de son économie », a-t-il soutenu.  Source: APS

Poursuivre la lecture

Raffinerie d’Alger: le conflit entre Sonatrach et TechnipFMC « définitivement réglé »

juin 5, 2017

ALGER – Le groupe Sonatrach et la société d’ingénierie pétrolière et gazière TechnipFMC ont annoncé lundi le règlement définitif de leur litige lié aux travaux de réhabilitation de la raffinerie d’Alger, a indiqué Sonatrach dans un communiqué. « Sonatrach et TechnipFMC ont décidé de régler de manière complète et définitive tous les différends relatifs à la résiliation du contrat de réhabilitation de la raffinerie d’Alger, et de mettre fin immédiatement à la procédure d’arbitrage », lit-on dans le communiqué. Sonatrach « a exprimé sa satisfaction d’être parvenu à un accord définitif qui met un terme à un contentieux préjudiciable aux deux entreprises », note le groupe pétrolier national. Pour sa part, le président exécutif de TechnipFMC, Thierry Pilenko, a déclaré « être très heureux d’être parvenu au règlement final et amiable du litige ».  Cet accord, a-t-il poursuivi, « est satisfaisant pour les deux parties et nous permet, désormais, de regarder ensemble vers l’avenir ».Pour rappel, la raffinerie de Sidi R’zine d’Alger, une fois remise en service, devrait voir sa capacité de production en gasoil passer de 737.000 tonnes/an à 1,18 million de tonnes/an ainsi qu’un doublement de la capacité de production de l’essence super avec une hausse conséquente des capacités de stockage de carburants.  Source: APS

Poursuivre la lecture

Entreprises: Le virage numérique. Mohssen TOUMI. Sofitel, Alger, 14 mai 2017.

mai 14, 2017

La révolution numérique bouscule l’ordre économique actuel :  Les trois plus grandes capitalisations boursières mondiales (Google, Apple, Microsoft) ne vendent principalement que des produits non physiques. De nouveaux intervenants défient des acteurs établis dans des industries traditionnelles, comme Tesla, un constructeur automobile né il y a moins de 15 ans et qui vaut maintenant plus que Renault et Peugeot.

Poursuivre la lecture

Monnaie et Finance dans le contexte économique actuel. Rachid Sekak, Alger, 20 mars 2017

mars 20, 2017

  Depuis le second semestre de 2014 notre pays subit un choc économique très violent lié à l’effondrement du prix des hydrocarbures.

Poursuivre la lecture

Lorem ipsum dolor sit amet

novembre 15, 2016

Vestibulum quam nisi, pretium a nibh sit amet, consectetur hendrerit mi. Aenean imperdiet lacus sit amet elit porta, et malesuada erat bibendum. lacus sit amet elit porta.. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus tempor lacinia diam quis imperdiet. Proin vitae iaculis nisl. Cras eleifend quam lectus, sed bibendum libero convallis at. Nulla sagittis convallis neque at scelerisque. Pellentesque placerat bibendum magna, semper accumsan sem congue nec

Poursuivre la lecture

Solicitor announces 6 new partners

novembre 15, 2016

Vestibulum quam nisi, pretium a nibh sit amet, consectetur hendrerit mi. Aenean imperdiet lacus sit amet elit porta, et malesuada erat bibendum. Cras sed nunc massa. Quisque tempor dolor sit amet tellus malesuada, malesuada iaculis eros dignissim imperdiet lacus sit amet elit porta..

Poursuivre la lecture

Quelle Infrastructure pour l’aménagement numérique du Pays? Redouane Hamza et Malik Si Mohammed. 13 mars 2016

mars 13, 2016

La situation actuelle de l’Algérie, qui fait face à une baisse drastique de ses revenus extérieurs du fait de la chute des prix des hydrocarbures, est sans cesse comparée à la situation vécue en 1986 pour des raisons identiques. A ceci près que la révolution numérique, qui connaissait alors ses premiers balbutiements, a depuis pris son plein essor et bousculé profondément les usages, les pratiques et les performances des différents pays selon leur positionnement vis-à-vis des Technologies de l’Information.

Poursuivre la lecture

Innovation dans le développement des territoires. Pr. Abdellatif BENACHENHOU. 12 février 2016, Alger

février 12, 2016

Pr. Abdellatif BENACHENHOU Professeur Agrégé de Sciences Economiques, ancien Ministre des Finances

Poursuivre la lecture