Le projet de thèse, "la valorisation de la vase dans les matériaux cimentaires" réalisé par Bibi Mekki et Chikouche Mohamed Aziz, chercheurs à l’Université de M’sila, a débouché sur

une invention qui vaut le détour. Il s’agit de fabriquer du ciment à partir de la vase récupérée des barrages.

Les chercheurs ont donc récupéré de la vase du barrage d’El Ksob dans la wilaya de M’sila rejetée dans des terres non agricoles et y ont ajouté du clinker (matière première du ciment, basé sur l’argile et le calcaire).

‘’Nous avons effectué un traitement thermique de la vase pour simuler ce qui existe dans la cimenterie, en y ajoutant du clinker en différentes proportions ‘’ ont indiqué les chercheurs, cités par El Watan. ‘’ Après plusieurs essais, nous avons trouvé la proportion exacte avec laquelle nous avons pu poursuivre notre recherche en France’’, ajoutent-ils.’

Le second point positif de cette recherche est celui du taux de CO2 que contient le ciment de vase. Les deux scientifiques Algériens affirment que ‘’le ciment que nous avons fabriqué contient un faible taux de CO2, sachant que le plus gros souci dans les cimenteries mondiales réside dans l’émission de grandes quantités de ce gaz émanant du Clinker. ‘’

Un bon exemple sur l’interaction entre la sphère universitaire et les pouvoirs publics

En fait, ce sont les services de la wilaya de M’sila qui ont demandé à l’Université d’innover afin de résoudre le problème de la vase extraite du barrage d’El Ksob, envasé à environ 60%, qui encombre les terres agricoles. L’implication de l’université de M’sila dans la résolution du problème de la vase extraite du K’sob a permis de déboucher sur une innovation de taille dans la production de ciment moins polluant.

La découverte des deux universitaires de M’sila est basée sur la récupération d’un déchet naturel (vase des barrages), qui est jeté dans des terres non agricoles, encombrant ainsi le paysage. Une découverte qui doit être valorisée rapidement, qui est annoncée alors que s’ouvre à Paris le Cop21.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.
Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

A propos de CARE

CARE est un espace de rencontres de type « think-tank », autour de valeurs partagées et d’une volonté d’agir. Sa mission est de contribuer à l’amélioration des conditions d’un développement économique et social durable du pays, à travers la réflexion, la communication et la promotion de toute initiative économique positive.

 

Siège de CARE

CARE - Cercle d'Action et de Réflexion Autour de l'Entreprise.

122 Logt Bt A1 Appt16 - Said Hamdine BMR - Mob. 05 60 12 13 35 - Tél/Fax 021 91 01 97 - Email : contact@care-dz.org - www.care-dz.org

Nous suivre sur Twitter