Nécessité d’une stratégie nationale de gestion et numérisation des CCI

SOUK AHRAS – Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a affirmé lundi à Souk Ahras la nécessité de mettre en place d’une stratégie nationale de gestion et de numérisation des Chambres du commerce et de l’industrie (CCI) afin d’attirer des opérateurs nationaux et étrangers.

Lors de la pose de la première pierre du projet de siège de la CCI dans le cadre de sa visite de deux jours dans la wilaya, le ministre a indiqué que ces chambres organiseront des rencontres entre opérateurs nationaux ainsi qu’avec leurs pairs des pays notamment voisins.

Ces chambres sont tenues de jouer un rôle axial dans la formation et le recyclage des jeunes opérateurs économiques dans le domaine de la gestion et management, a-t-il ajouté avant d’inviter les responsables des CCI à mettre à la disposition des opérateurs toutes les informations sur les projets et opérations d’exportation.

Selon les explications données au ministre, le futur siège de CCI Souk Ahras dont la réalisation est annoncé en 24 mois occupera un terrain de 1.200 m2 dont 365 m2 bâtis sur 5 niveaux. Il comprendra notamment un centre d’affaires et une école de formation.

Lors de l’inauguration d’un laboratoire de contrôle de la qualité et de répression de la fraude réalisé sur 840 m2 et doté de 40 appareils scientifiques, le ministre a préconisé l’intensification des opérations de contrôle des produits alimentaires et cosmétiques dans le souci de préserver la santé du consommateur.


Lire aussi: Djellab : révision de la réglementation régissant le commerce de troc


Il a exhorté le personnel du laboratoire à préserver ses équipements dont l’acquisition a mobilisé d’importantes ressources financières et a insisté sur la formation des ingénieurs et techniciens en tirant avantage des expériences étrangères. Il a également appelé à assurer le contrôle des produits importés via les postes frontaliers.

Au centre sportif Badji Mokhtar, le ministre a présidé l’ouverture de la première édition du salon ‘‘Ahras export 2019’’ qui réunit 80 exposants de 18 wilayas et 8 opérateurs libyens.

Lors de sa tournée dans ce salon initié par CCI-Medjerda Souk Ahras et qui se poursuit jusqu’au 13 février, le ministre a exprimé sa satisfaction de la qualité et de la diversité des produits exposés dont des matériaux de construction, poteries, articles scolaires, denrées, fruits et légumes.

Le ministre a insisté sur le renforcement de la dynamique de production et des capacités logistiques assurant que des efforts sont déployés pour élaborer ‘‘un plan nation al de développement des exportations algériennes par l’association de tous les opérateurs’’.

Le ministre du Commerce poursuivra mardi sa visite par l’ouverture des travaux du 2ème forum économique sur ‘‘l’expérience de développement de pôles économiques dans les régions frontalières’’ à la salle Miloud Tahri.