Béatification des 19 religieux : la France est

PARIS – La France est « reconnaissante » à l’Algérie pour avoir accueilli la cérémonie de béatification des 19 religieux de l’Église catholique d’Algérie victimes du terrorisme, a indiqué le Quai d’Orsay.

« La France est reconnaissante à l’Algérie d’accueillir cette cérémonie de béatification qui sera l’occasion de célébrer le message de paix, de fraternité et de tolérance que continuent de nous inspirer l’engagement et le sacrifice de ces hommes et de ces femmes », a précisé vendredi la porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Agnès von der Muhll.

La France, poursuit la porte-parole, « rend hommage à la nation algérienne qui a su s’engager sur le chemin de la paix et de la réconciliation nationale, soulignant que c’est la raison pour laquelle le secrétaire d’Etat auprès du MAE, Jean-Baptiste Lemoyne, participe également ce samedi à la Grande mosquée Ibn Badis, à l’hommage qui sera rendu aux 114 imams algériens assassinés par des groupes terroristes durant la décennie noire.


Lire aussi : Béatification des 19 religieux catholiques: « un grand signe de fraternité de l’Algérie à destination du monde entier »


Parmi les 19 religieux, quinze sont d’origine française. Tous ont été tués par des groupes terroristes de 1994 à 1996. Parmi eux figurent les sept moines de Tibherine (Médéa) assassinés par des membres du GIA, rappelle-t-on.