L’accréditation, un moyen indispensable pour l’exportation des produits algériens

TIZI-OUZOU – L’accréditation est une procédure « indispensable » pour permettre l’exportation des produits algériens, a indiqué, jeudi à Tizi-Ouzou, le chef du département inspection de l’organisme d’accréditation algérien Algerac, Lâarbi Hocine.

Lors d’une réunion sur l’innovation et la promotion de la qualité du produit national, organisée par la wilaya dans le cadre des rencontres initiées par le ministère de l’Industrie et des Mines à l’échelle nationale, le même responsable a mis l’accent sur l’importance de l’accréditation comme procédure permettant la reconnaissance formelle des compétences, technique et organisationnelle, d’un organisme devant effectuer une prestation.

« L’accréditation est une condition nécessaire pour accéder au commerce international et permet aux pays en développement de conclure des accords bilatéraux, d’améliorer la qualité des services et des produits et de renforcer la confiance des consommateurs et des exportateurs notamment », a souligné M. Lâarbi, tout en précisant que l’opération d’accréditation touche plusieurs secteurs industriels et autres.

Une cinquantaine d’accréditations ont été déjà établies par Algerac, « chiffre qui va dépasser la centaine d’ici la fin de l’année en cours », a indiqué Lâarbi Hocine à l’APS en marge de cette rencontre, observant que ce chiffre reste insuffisant vu le nombre important de secteurs et de produits à accréditer.


Lire aussi : Produits agricoles: Un plan d’action pour promouvoir les exportations en cours d’élaboration


Le représentant de l’Institut national algérien de la propriété intellectuelle a expliqué, pour sa part, à l’assistance composée principalement d’investisseurs, les démarches à suivre pour obtenir cette protection. Il a indiqué que plus 6.100 dossiers de demande d’enregistrement de marques ont été déposés au niveau de cet organisme.

Dans son allocution d’ouverture, le secrétaire général de wilaya, Zinedine Tibourtine, a relevé que « l’entreprise, pour sa pérennité, doit non seulement innover, mais aussi mettre sur le marché un produit de qualité et compétitif qui répond aux normes et standards internationaux ».