L’Agence spatiale algérienne commercialise ses services aux pays d'Afrique du nord et du sahel

ORAN- Le Directeur général de l’Agence spatiale algérienne (ASAL), Azzeddine Oussedik a indiqué, jeudi à Oran, que l’ASAL commercialise ses services aux pays d’Afrique du nord et du Sahel.

Dans une déclaration à la presse en marge de la signature, au centre de développement des satellites, d’une convention de coopération entre l’ASAL et la Direction générale des forêts pour la préservation du legs écologique et le patrimoine forestier, M. Oussedik a souligné que l’agence commercialise ses services vers les pays d’Afrique du nord et du Sahel, notamment des images de catastrophes naturelles prises par satellites.


Lire aussi:  La télédétection spatiale, une nécessité « majeure » pour booster l’agriculture saharienne


« Nous avons un bureau régional de soutien au niveau du siège de la Direction générale de la protection civile d’Alger qui a pour mission de fournir, aux pays d’Afrique du nord et du Sahel en cas de catastrophes naturelles (inondations, feux de forêts, invasion acridienne, désertification, …), des photos prises par satellites »,  a-t-il souligné.

A chaque catastrophe naturelle, les photos prises par satellites sont analysées et fournies aux pays concernés en vertu de l’engagement signé avec l’organisation des nations unies (ONU), a-t-il fait savoir.

Dans le domaine de commercialisation, l’Agence spatiale algérienne vend des photos prises par satellites aux pays du Sahel et autres pays du monde, ainsi que des études et des cartes à l’instar de ce qui est avec l’observatoire du Sahel, une organisation mondiale qui a demandé des études sur la Mauritanie et le Tchad, a-t-il indiqué.

L’agence spatiale algérienne tend à élargir ses services au niveau international, a encore annoncé M. Ousseddik.