TIZI-OUZOU- Plusieurs projets innovants ont été exposés au premier Salon national de l’agriculture et de l’innovation, qui s’est ouvert lundi à la salle omnisport Saïd Tazrout à la nouvelle-ville de Tizi-Ouzou.

Ces innovations dans le domaine de l’agriculture touchent plusieurs activités agricoles entre engins, matériels et produits, destinés à améliorer le rendement des exploitations.

Il s’agit notamment d’un nouveau procédé de traitement des eaux usées destinées à l’irrigation, de production d’engrais bio à partir de grignon d’olive, dont la première expérience à l’échelle nationale a été réalisée au village Azmour Oumeriem de Tirmitine, d’une couveuse qui permet de  réduire la durée d’éclosion des œufs par concentration du CO2.

Le wali, Abdelhakim Chater, qui a inauguré ce Salon organisé par la Chambre d’Agriculture de wilaya (CAW), a insisté sur l’importance de développer le secteur de l’agriculture afin de réaliser l’autosuffisance alimentaire et se libérer de la dépendance de l’exportation, toutefois « le développement de ce secteur exige le recours à l’innovation et à la modernisation. Et, les nouvelles techniques de production introduites localement ont permis à la wilaya de Tizi-Ouzou d’occuper les premières place à l’échelle nationale en terme de production dans plusieurs filières ».

Il citera entre autre, la production de lait (Tizi-Ouzou est classée 2eme après Sétif), de l’huile d’olive (deuxième au classement après Bejaia), et des £ufs.

Et d’ajouter : « Même si la wilaya de Tizi-Ouzou n’a pas une vocation céréalière, elle a produit cette année 200% de ces besoins en céréales ».

Pour sa part le directeur local de Services agricoles (DSA), Laib Makhlouf, a observé que ce Salon est une occasion pour faire connaître la production agricole locale et l’évolution du secteur grâce aux différentes subventions et aides de l’Etat.

« Ce Salon a été une halte qui nous a permis de voir que notre wilaya possède beaucoup de richesses et une production importante et très variées, qui lui permettent d’être une force économique au niveau de la région ».

Selon le responsable, « le secteur agricole au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou est en phase de restructuration pour mettre en place une meilleure organisation des filières qui permettra à la wilaya d’aller vers l’exportation ».

Le président de la CAW de Tizi-Ouzou, Saidani Hamid, a indiqué, pour sa part, que la mise en avant de l’innovation dans le secteur agricole a pour but de relever le niveau de l’agriculture en incitant l’agriculteur à adopter des procédés de production innovants.

L’évènement offre aux producteurs agricoles une opportunité pour s’informer localement et sans se déplacer vers d’autres wilayas, des dernières innovations », a-t-il encore relevé.

Ce premier salon du genre organisé dans la wilaya de Tizi-Ouzou se poursuivra jusqu’à mercredi prochain. Il est animé par 183 exposants issus de 16 wilayas dont 80 agriculteurs, 60 opérateurs économiques et 11 producteurs innovant-inventeurs dans le domaine agricole, 15 exposants animaliers et produits du terroir, ainsi que 10 dispositifs d’accompagnement et 7 instituts de formation.

Selon le programme de ce salon, des communications sur le concept de l’école champs comme nouveau concept de vulgarisation, appuis de la recherche scientifiques au développement de la cuniculture en Algérie, méthodes alternatives contre les ravageurs, et profil de livraison et qualité du lait en zone de montagne (cas de Tizi-Ouzou) seront animées .