Partant du constat des différentes mutations économiques, des pressions démographiques et de la menace du tarissement du pétrole, force est de dire que la société algérienne se trouve dans une situation de perplexité croissante face au marché de l’emploi mais aussi de son système d’enseignement supérieur, auquel elle demande chaque fois plus de résultats concrets. Comment dès lors améliorer l’employabilité des jeunes diplômés dans un contexte où de nombreuses inconnues pèsent dans l’équation ?

Est-ce à l’Université d’opérer une mutation profonde et rapide de ses pratiques et de ses orientations traditionnelles, fondées sur une culture du savoir et de la connaissance ? Est-ce à l’entreprise d’offrir de meilleures opportunités de travail à une jeunesse toujours plus qualifiée ? Est-ce à la société dans son ensemble de changer d’attitude face à la nécessité de se former tout au long de la vie dans une perspective perçue comme une opportunité et non come une menace, où cette formation représente une chance pour tous, citoyen et employeur ?

Quelques éléments de réponse résident dans la modernisation des structures universitaires et dans la professionnalisation des offres de formation. La modernisation doit aller de pair avec une implication plus réelle des entreprises dans l’ensemble du parcours de formation d’un futur citoyen. L’un des enjeux d’une meilleure employabilité réside dans l’établissement d’un dialogue pérenne entre l’Université et l’Entreprise, afin de créer un processus gagnant-gagnant. L’Entreprise comme l’Université sont concernées au même degré par les questions d’innovation, de recherche, de savoir et de développement pour créer des richesses utiles au pays.

Le programme AFEQ se propose de mettre en place quelques leviers pour contribuer au processus plus large d’amélioration de l’employabilité, comme des certifications des compétences des jeunes (diplômés ou demandeurs d’emploi), des offres de formation en prise directe avec le monde du travail, des structures œuvrant à la relation avec les entreprises plus opérationnelles, des modalités pédagogiques mieux adaptées à l’évolution constante du marché du travail.

  • Lucien DESCOFFRES: Directeur des études au Collectif d’Initiatives à des Activités en recherche Appliquée (CIARA)
  • Frederic CALAS: chef de projet du programme d’Appui à l’Adéquation Formation-Emploi-Qualification (AFEQ)
  • M’hamed KOUIDMI: fondateur Mahara’ty
  • Agustin RODRIGUEZ: Responssable des Relations Université-Entreprise du programme AFEQ.

Modération: Amel BELAID, vice-présidente de CARE.

BIO-EXPRESS:

Frédéric Calas: professeur des Universités, expert du processus de Bologne et de l’élaboration d’offres de formation par l’Approche par compétences. Il est intervenu en Algérie dans le cadre d’un programme de l’Union européenne pour la modernisation du système d’enseignement supérieur (PAPS, en 2014). Il est actuellement le coordinateur du programme AFEQ (Adéquation formation emploi qualification).

Agustín Rodriguez: expert européen, spécialiste des problématiques de l’emploi et de l’employabilité des jeunes. Il est actuellement chargé de la relation Université-Entreprise dans le programme AFEQ. Il possède une large expérience de travail en Algérie dans des programmes liés à la jeunesse et à l’emploi, comme le programme PASEA ou le Programme PAPS. Il a contribué aux formations dispensées par le programme « Education for employment » financé par la coopération américaine.

M’hamed KOUIDMI: Fondateur et Directeur Général de Business Wise, une entreprise Algérienne pionnière en Innovation Sociale. diplômé en études politiques et relations inter-religieuses, coach en développement personnel. Il compte 10 ans de travail dans les coopérations bilatérales et les organisations internationales. En 2015 il a fondé MAHARA’TY, un accélérateur d’emploi qui accompagne les chercheurs d’emploi en Algérie au travers d’outils éducatifs innovants, notamment la technologie pour l’éducation et l’emploi. En 2018, il est nommé parmi les 100 Africains de l’année par New African Magazine.

 Le teaser

Mahara’ty

Le Ciara

http://PPT Ciara

AFEQ

Revue de presse