ALGER – La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati prendra part, samedi à Nairobi (Kenya), aux travaux de la 7e session extraordinaire de la conférence ministérielle sur l’environnement, a indiqué vendredi un communiqué du ministère.

La conférence, qui s’étalera jusqu’au 20 septembre en cours et à laquelle prendront part les ministres africains de l’environnement, débattra des défis environnementaux en Afrique et de l’encouragement de la production et de la consommation durables ainsi que des principales questions qui seront débattues lors de la 4e session de l’assemblée générale de l’ONU sur l’environnement prévue en mars 2019.

Il est prévu, lors de cette session extraordinaire, la préparation de la conférence des 14 parties de la convention de l’ONU sur la « biodiversité » prévue en novembre prochain à Charm El Cheikh (Egypte) ainsi que la conférence des 24 parties de la convention-cadre de l’ONU sur les changements prévue à Katowice (Pologne).

Lors de cette conférence, Mme Zerouati aura des rencontres bilatérales avec ses homologues des pays participants pour  « renforcer les liens de coopération dans le domaine de l’environnement et des énergies renouvelables et examiner les voies et perspectives de partenariats avec les différents acteurs du domaine », indique-t-on de même source.