Ouyahia met en exergue la qualité exceptionnelle de la coopération algéro-chinoise

PEKIN- Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a souligné mardi à Pékin que l’Algérie et la Chine « sont liées par des relations nouées pendant la lutte de libération nationale » en se félicitant dans le même temps des avancées considérables enregistrées par ces relations.

Dans son intervention lors des travaux du troisième Sommet du Forum de Coopération Chine-Afrique où il participe en sa qualité de Représentant du Président de la République Abdelaziz Bouteflika, le Premier ministre a souligné que  « l’Algérie et la Chine sont liées par des relations nouées pendant la lutte de libération nationale », en se félicitant dans le même temps des avancées considérables enregistrées par ces relations d’amitié et de solidarité qui ont été couronnées ces dernières années par un Accord de Partenariat Stratégique Global et un Plan quinquennal de Coopération.

M.Ouyahia s’est félicité de la densité des échanges commerciaux entre l’Algérie et la Chine qui dépassent les 9 milliards de dollars par an ainsi que de la participation des entreprises chinoises à la réalisation des vastes programmes algériens de développement, avec un montant supérieur à 10 milliards de dollars chaque année.


Lire aussi: Début des travaux du 3ème Forum sur la coopération sino-africaine à Pékin


Abordant l’initiative chinoise de la nouvelle route de la soie, M. Ouyahia a affirmé que l’adhésion de l’Algérie à cette initiative apportera « une densité plus forte à la coopération et au partenariat stratégique global algéro-chinois », comme le laissent entrevoir déjà les projets communs majeurs du Port centre et du complexe de phosphates intégré ».

Rappelant que l’Algérie et la chine célèbreront cette année le soixantième anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques.