Zemali annonce la signature d'un décret au profit des jeunes qui autofinancent leur projets

ANNABA – Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, a annoncé, mardi, à Annaba qu’un nouveau décret permettant aux jeunes qui autofinancent leur projets de bénéficier des avantages fiscaux et parafiscaux, fixés préalablement au profit des bénéficiaires de projets financés par les dispositifs d’aide à l’emploi a été récemment signé par le Premier ministre.

S’exprimant en marge de la cérémonie de remise de 42 arrêtés de concessions de terrain au profit de jeunes bénéficiaires de micro-entreprises pour l’extension de leurs activités au niveau de la zone d’activité commerciale (ZAC) d’El Bouni et Ain Berda, le ministre a affirmé que cette nouvelle disposition « conforte les jeunes dans leurs démarches de créer richesse et emploi« .

Rappelant que cette nouvelle disposition s’inscrit dans le cadre des orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika pour l’accompagnement des jeunes porteurs de projets, le ministre a ajouté que les efforts de l’État visent à encourager cette catégorie de la société à concrétiser leurs projets dont le montant ne dépasse pas les dix (10) millions de dinars, tout en œuvrant à booster et développer les différentes formules d’emploi.

Le ministre, qui a mis l’accent sur la contribution du dispositif d’aide à l’emploi dans l’absorption du chômage a indiqué que le taux de recouvrement des crédits bancaires contractés dans le cadre du dispositif ANSEJ était de l’ordre de 84% . Il a ajouté que pas moins de 500.000 micro entreprises ont été financées dans le cadre de ce même dispositif, notant que ces projets ont permis la création de près de 2,25 millions d’emplois.

Il a en outre indiqué que l’opération de distribution d’arrêtés de concession au profit des jeunes ayant réussi à créer leurs projets, la première du genre au niveau de la wilaya d’Annaba était « une initiative à encourager« .


Lire aussi : Sud et Hauts plateaux : « Les mesures incitatives de l’État permettront d’attirer les investissements »


Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a entamé sa visite à Annaba par l’inauguration d’un salon dédié à la micro entreprise créée dans le cadre des dispositifs Ansej et Cnac, au niveau du célèbre cours de la Révolution de la ville, où des stands exposent de nombreux équipements et autres produits, dont ceux de la fabrication de produits de blanchiment et d’entretien, d’emballage plastique et recyclage ainsi que ceux dédiés au tournage et fraisage, au parapharmaceutique, l’équipement avicole, le stockage de fruits et légumes et la communication.

Des documents et dépliants d’information sur la création de micro-entreprises avec financement triangulaire ou financement mixte ont été distribués aux visiteurs, notamment les jeunes intéressés par la concrétisation de ce type de projets dans cette wilaya, où l’ANSEJ a financé, à ce jour, un total de 7.908 projets, dont 42% ont été créés par des universitaires pour un total de 17.000 emplois directs et indirects, selon les données présentées.