Tourisme: l'Algérie et le Sultanat d'Oman conviennent d'élaborer un mémorandum d'entente

ALGER – Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud et l’ambassadeur du Sultanat d’Oman à Alger, Naser bin Saif bin Salim Al-Hosni, ont passé en revue mercredi l’état des relations bilatérales et les voies et moyens de les développer dans le domaine du tourisme et de l’artisanat, et ont convenu d’élaborer un mémorandum d’entente en cette matière.

Lors de l’audience que lui a accordée le ministre du Tourisme, l’ambassadeur omanais a salué le niveau « des relations privilégiées liant les deux pays aussi bien que les grandes potentialités dont recèle l’Algérie », exprimant dans ce sens « la disponibilité de son pays à élargir et renforcer les domaines de partenariat et de coopération en vue de développer les relations bilatérales dans le domaine du tourisme et de l’artisanat », a indiqué un communiqué du ministère.


Lire aussi: Tourisme: l’Algérie et le Sultanat d’Oman conviennent d’élaborer un mémorandum d’entente


A cette occasion, les deux parties ont examiné « les voies et perspectives de développer les relations bilatérales dans le domaine touristique » et ont convenu de « travailler de concert pour l’élaboration d’un mémorandum d’entente en cette matière et de saisir l’opportunité de la prochaine tenue des travaux de la commission mixte algéro-omanaise, prévue à Alger outre de relancer le mémorandum d’entente signé entre les deux pays dans le domaine de l’artisanat ».

Par ailleurs, le ministre a mis en avant « la disponibilité de l’Algérie à asseoir des passerelles de coopération entre les opérateurs dans le domaine du tourisme et à encourager l’échange touristique à travers la participation accrue aux manifestations touristiques et l’organisation de voyages en faveur des opérateurs et acteurs ainsi que l’échange d’expertises dans le domaine du tourisme ».


Lire aussi: Tourisme: la relance du secteur est un moyen de sortie de crise économique


A l’issue de la rencontre, les deux parties ont mis l’accent sur « l’impératif de poursuivre les efforts de manière à renforcer et à développer les relations algéro-omanaises dans le domaine du tourisme et de l’artisanat et les promouvoir au service des deux pays ».