Gaz de Schiste: prendre le temps pour l'exploiter de manière professionnelle

ORAN- Le Président-directeur général (P-dg) du groupe Sonatrach, Abdelmoumène Ould Kaddour, a souligné, mercredi à Oran, la nécessité de prendre le temps qu’il faut afin que l’exploitation du gaz de schiste « se fasse de manière professionnelle et sage. »

Interrogé sur le sujet, lors d’un point de presse, à l’issue de la présentation de la stratégie de Sonatrach « SH2030 », M. Ould Kaddour a considéré qu’il fallait parler de qualité et non d’échéances et de facteur temps en ce qui concerne l’exploitation du gaz de schiste.


Lire aussi: Gaz de schiste: le projet d’exploitation encore en étude


« Nous devons prendre le temps qu’il faut pour faire les choses de façon professionnelle et sage », a-t-il estimé.

Le PDG du groupe Sonatrach a expliqué que sa visite de quelques champs de production du gaz de schiste aux Etats-Unis lui a permis de confirmer que « cette industrie pétrolière est une industrie propre », estimant « qu’il est impératif, pour nous, d’expliquer cela au citoyen algérien ».

« Lors de ma dernière visite à Aïn Salah, j’ai demandé aux citoyens de la région de designer des représentants afin qu’ils puissent visiter des sites et des installations de production de gaz de schiste à l’étranger. Ils  pourront constater de visu ce qui se fait dans ces pays et à leur retour, en rendre compte ensuite à leurs concitoyens », a souligné le même  responsable.

« Pour l’exploitation du gaz de schiste, on va y aller », a-t-il affirmé, tout en rassurant que « cela se fera de façon propre, sûre et dans le souci de tout préserver ».