MOSTAGANEM – La responsable de la promotion des investissements de l’agence espagnole de développement extérieur Axtanda de la région d’Andalousie, Blanca Crispo Martinez, a souligné, lundi à Mostaganem, l’importance du partenariat entre opérateurs algériens et espagnols dans le domaine commercial et de l’investissement agricole.

Mme Crispo Martinez a estimé, lors d’une rencontre réunissant des opérateurs économiques algériens et espagnols spécialisés dans le domaine de la production agricole et de l’agroalimentaire, que les perspectives de partenariat entre la région d’Andalousie et Mostaganem en matière d’utilisation des technologies modernes en agriculture et dans les industries alimentaires et de transformation seront fructueux et utiles pour les deux parties.

La responsable espagnole a souligné qu’une délégation d’opérateurs économiques espagnols composée de 11 membres et représentant divers créneaux séjourne à Mostaganem pour nouer des liens avec leurs vis-à-vis de Mostaganem dans la perspective de créer des sociétés mixtes versées dans les domaines agricole et industriel.

Cette rencontre a vu la participation de 24 opérateurs économiques de Mostaganem, spécialisés dans les semences, les produits phytosanitaires, l’emballage, l’aviculture, la transformation de viandes blanche, l’horticulture, ainsi que des représentants de bureaux de consulting et l’université de Mostaganem.

Le SG de la Chambre de l’agriculture de la wilaya de Mostaganem a fait part, de son côté, de son souhait de voir ces rencontres bilatérales donner lieu à des sociétés réussies, à l’exemple de la ferme pilote algéro-espagnole de production de fruits de Fornaka.

Il a également souligné que les relations directes entre opérateurs permettront de mieux connaître les expériences des deux parties et de la valeur ajoutée que peuvent apporter les sociétés espagnoles au marché national. Il a également évoqué les avantages et les opportunités de coopération bilatérale, notamment dans les domaines de maîtrise à distance des opérations de production, l’économie de l’eau, la qualité des produits, l’utilisation des engrais et des produits phytosanitaires.

Cette rencontre a été suivie de visites de la ferme-pilote de Fornaka et d’autres exploitations de la vallée de Sirat, de Sidi Fellag, dans la commune de Sayada.