M. Benmeradi au Mali à la tête d'une délégation regroupant 89 opérateurs économiques

ALGER- Le ministre du commerce, Mohamed Benmeradi, a effectué samedi, une visite de travail à Bamako (Mali), à la tête d’une délégation officielle et 89 opérateurs économiques pour participer à la Foire internationale de Bamako qui se déroule du 13 au 29 du mois en cours, a indiqué un communiqué du ministère.

L’Algérie est invitée d’honneur à cette manifestation économique, inaugurée par le président de la république du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, a souligné la même source.

A son arrivé, M. Benmeradi, a été reçu en audience par son homologue malien où l’occasion a été donnée aux deux parties de débattre des relations économiques et commerciales et « les voies et moyens pour densifier les échanges commerciaux », a précisé le document.

A cet effet, M. Benmeradi a insisté sur « la nécessité de rehausser le niveau actuel des relations économiques à la hauteur des relations politiques ».

Par la suite, le ministre et sa délégation ont été invités à assister à l’ouverture des travaux de l’assemblée générale des chambres de commerce et d’industrie de l’Afrique de l’ouest (CDEAO) qui représente un marché de 300 millions de consommateurs.

Dans l’après-midi, M. Benmeradi, accompagné par son homologue malien, a été reçu en audience par le Premier ministre malien, Soumeylou Boubeye Maiga, ainsi que par le ministre des affaires étrangères du Mali, Tièman Hubert Coulibaly.

Durant ces rencontres, M. Benmeradi, faisant référence à la qualité des relations politiques et historiques qui unissent les deux pays, a fait part aux autorités maliennes de « la ferme » volonté de l’Algérie « d’intensifier et de renforcer » les relations commerciales et économiques qui demeurent le socle de tout développement et de la prospérité des populations des deux pays.

 

En fin d’après-midi, le ministre, a été reçu par le Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, où il a fait part d’un message d’amitié du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et a évoqué « l’excellence » des relations algéro-malienne, en rappelant « l’engagement de l’Algérie à renforcer cette relation » a conclu le communiqué.